Takahiko Inoue sur les traces de Antoni Gaudi

IMG_3046

J’ai reçu ce beau livre, un matin, accompagné de son dossier de presse. Sur le coup, je n’ai pas vraiment saisi qui était qui, qui suivait qui… Puis, je me suis plongée dedans : Takehiko Inoue est un auteur de BD, ou plutôt de mangas et s’est lancé en 2011 sur les traces de Gaudi, à Barcelone et aux alentours, à la recherche de tout ce qui a pu contribuer à la construction de son esthétique unique. Et l’on devient soi-même fasciné par l’artiste, par les deux d’ailleurs.

Les photos des monuments imaginés par Gaudi se parent des dessins du mangaka, que voulait-il faire? A quoi a-t-il pensé?

On découvre également les artisans qui travaillent au sein de la Sagrada Familia, dont la rénovation devrait se terminer en 2026.

On apprend que Gaudi était un enfant malade, qui ne jouait pas beaucoup dehors. C’est peut-être pour ça qu’il savait aussi bien dessiner.

Gaudi a réalisé une soixantaine d’ouvrages.

C’est très intéressant. Et en fait un guide plutôt orienté sur l’art, comme un avant-goût agréable avant un séjour à Barcelone et en Catalogne pour qui veut suivre les traces de Gaudi, pour essayer de capter l’âme de cette ville.

Mais au fait, savez-vous qui est Pepita?

Pepita, Takehiko Inoue sur les traces de Antoni Gaudi

29,99€ (chaque exemplaire contient le livre de 108 pages, 5 Exlibris et 1 DVD d’un documentaire de 65mn)

En vente depuis le 24 avril 2013

Tirage limité à 2000 exemplaires

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s