De l’art de recevoir

BD DSC_8233

Le Crotoy

La Baie de Somme est une de mes régions préférées, j’en avais déjà parlé sur le blog, ici et , mais je crois que je n’avais pas assez écrit sur l’amour que je porte à ce petit coin de FrancE.

J’ai donc eu la chance d’y retourner, pour un week-end en amoureux cette fois-ci.

Nous avons dormi dans une magnifique maison d’hôtes, ou chambre d’hôtes je ne connais pas bien la différence.

La déco s’inspire clairement du Japon, que ce soit pour le côté épuré et proche de la nature. Les matériaux sont de très bonne qualité, cela se voit. On sent que les propriétaires ont beaucoup de goût.

 

BD DSC_8203

Bref, un petit paradis…

 

Une partie de notre chambre

 

Sauf que le petit paradis a des airs « d’enfer » par moment. D’abord, l’accueil.

J’ai souvent fureté sur leur site, j’en avais même parlé sur glamourparis.com quand je bossais pour eux. Je connaissais donc le métier de Tibo, propriétaire avec sa femme. Il est photographe, a beaucoup voyagé, surtout au Japon. Il faut croire qu’il continue à beaucoup voyager puisque ce n’est ni lui ni sa femme qui nous a accueilli mais… Personne! Enfin, si, nous avons échangé pas mal de SMS avec leur employé, dont je ne me rappelle plus le nom, qui ne pouvait pas être présent à notre heure d’arrivée car il était attendu pour dîner…

Alors, d’abord, quand je paye 200€ la nuit, à peu près le prix d’un bon 3 étoiles à Paris, voire d’un 4 (période calme), j’ai envie que quelqu’un me reçoive en bonne et due forme! Mais si en plus, la personne qui est censée le faire n’est pas là et nous donne les indications par SMS juste parce qu’il a un dîner de prévu… Où va le monde de l’hébergement?

Certes, ce n’est pas un hôtel (je le sais, j’y ai bossé), mais justement, si le service n’est pas au rendez-vous, il faut baisser les prix. Comment peut-on pratiquer des prix d’hôtels 3 hôtels et ne pas en avoir le service adéquat? J’échange des textos avec ma famille et mes amis, pas avec le réceptionniste de l’hôtel où j’ai réservé…

Durant ce week-end, je me suis surtout posée la question de l’art de recevoir. J’avais en tête qu’ouvrir une maison/chambre d’hôtes naissait d’une réelle motivation, voire passion, à recevoir les gens, les rencontrer, leur expliquer sa démarche… Comment en arrive-t-on à ça? Comment peut-on ne pas se soucier de la manière dont ses hôtes sont reçus dans sa propre maison? Si le propre d’une maison d’hôtes est de recevoir chez soi, pourquoi employer quelqu’un pour le faire à sa place?

Pas vraiment de conclusion à cette histoire, si ce n’est que je conseille cet établissement à des gens qui ont de l’argent, et que je n’y retournerai plus. Il y a un petit hôtel sympa au Crotoy, Les Tourelles, dont j’avais rencontré la proprio, qui fait partie de l’association Baie de Somme Zéro Carbone. J’ai adoré le personnage, elle est hyper dynamique, défendait son projet comme pas deux et se battait pour faire valoir cette superbe région.

Et vous? Avez-vous eu des mauvaises expériences de ce genre?

 

La Baie de Somme

La Baie de Somme

 

Publicités

5 réflexions sur “De l’art de recevoir

  1. Ah oui, la déco est vraiment très sympa mais apparemment pas l’accueil. Je suis adepte des chambres d’hotes justement pour le côté contact, ce qui n’a pas eu l’air d’exister ici, c’est bien dommage;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s